expo / lignes des vies à Castres

2friendsfinalwebCe projet est nait suite au départ de mes voisins très proches à une EHPAD. Ils ont perdu le tissu social qui donné une sens à leur vie ; leur amis, leur maison, leur autonomie, leur environnement. En visitant Jean et Mimi à l’EHPAD, j’ai compris que personne ni envisageait ni voulait finir ses jours ainsi, isolé à attendre la fin.

La photographie est pour moi, la meilleur moyen de mettre en question notre façon de s’occuper de la vieillesse. L’image est une forme de communication fort, les photographies essayent d’intérpeller les spectateurs, créer un lien même pour quelques moments avec ces mains que nous ont bercé, nourrit, éduqué. Essayons d’imaginer que nos mains deviendront les mains tordues et ridées. Essayons d’imaginer que notre monde se réduit due à la de perte de mobilité. Essayons d’imaginer comment on le sent quand notre monde intellectuel se rétréci à cause de dégénérescence mentale et notre curiosité se limite parce que tous les jours ont le même gout.

L’objective de la photographie est de poser des questions, et faire réfléchir. Ce n’est pas de la décoration. Notre société ne reconnaît plus les ainés comme sources de expérience et sagesse. Les images omniprésent de la publicité, exclues les personnes âgées, nous voyons que des images de la jeunesse, des mannequins qui nous ne ressemble pas. Cet tyrannie de l’image aliment une mal être car nous ne pouvons jamais ressembler cette idéale totalement fausse. Mes photos documentent les mains sculpté par l’expérience d’une longue vie.

La sténopé c’est un technique simple et il permet la photographe d’être en contact avec la personne et pas derrière l’appareil photo. Les sténopés avec des poses longues enregistrent par des couches le passage de temps.

Mon aspiration est de montrer et faire parler des gens qui sont en général invisible et inaudible dans le domaine public et contester l’image de la vieillesse comme une échec après « la vie active ».Ces longue friezes passent de bleu au blanc. Ce format longue rappel des bandes d’essai faites dans les laboratoires argentiques, ou au milieu se trouve le exposition juste.

Bleu comme l’eau, source de la vie.

Bleu comme le cyanotype une technique de tirage de 19ieme siecle.

Longue comme des vies des résidents.

Bleu au début pour finir en lumière blanche.

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s